Pensées positives acte 2

TIPSLeave a Comment on Pensées positives acte 2

Pensées positives acte 2

Je vous en ai déjà parlé ici, depuis quelque temps devant n’importe quelle situation, j’imagine d’abord le pire qui pourrait arriver, et puis deux secondes plus tard je le visualise 🙁 Autant vous dire qu’après pour se débarrasser ces visualisations, c’est compliqué… Ma technique c’est de travailler pour les remplacer.

Devant une situation compliquée de la vie, il y a toujours une alternative qui sera « la pire » mais aussi une option qui sera « la meilleure ». Je ne suis pas capable de la trouver d’emblée, mais je dois apprendre à aller la trouver!

Une fois que mon esprit a fait le nécessaire pour me montrer quelle serait la pire issue, je prends le temps d’élaborer d’autres scénarios:

  • quelle serait pour moi la meilleure option?
  • la plus dingue ou la plus incroyable?

Dès que je les ai identifiées, je les visualise, je prends mon temps.

L’idée c’est qu’à chaque fois que ma première image (la plus négative) me vient en tête, les visualisations plus positives que j’ai construite prennent directement la place dans mon esprit et me rendent le sourire.

Situation : nous aimerions avoir un enfant mais pour l’instant la nature n’est pas de notre côté

Ce qui pourrait arriver de pire c’est que nous n’arrivions jamais à en avoir, je nous imagine dans 20 ans seuls, sans famille…

Ce qui serait la meilleure option: c’est que maintenant que nous sommes suivis la science puisse aider la nature et que nous soyons bientôt 3 dans cette maison, enfin 4 avec le chat!

Ce qui serait incroyable: ça serait que je tombe enceinte naturellement pile au moment ou un suivi plus médical se mets en place, ou que des jumeaux pointent le bout de leur nez et que le nombre d’habitants de notre home sweet home passe directement de 3 à 5 (oui avec le cats)

Ensuite, je réfléchis aux options qu’il resterait si le « pire » arrivait : c’est pas parce qu’on arrive pas à le faire ce bébé, qu’on ne peut pas en avoir non? Il y en a combien sur cette planète des enfants abandonnés qui ont besoin d’une famille d’un foyer ? Dans tous les cas nous arriverions à construire une famille, d’une manière ou d’une autre! Ca me paraît presque bête d’exposer tout ça ici… mais tans pis ça me fait du bien!

Bref je vous raconte ma vie pour vous montrer qu’on peut lutter contre le négatif, le pessimisme ! Ma méthode est très scolaire, très cadrée, ne fonctionne sans doute pas pour tout le monde et je n’ai aucune leçon à donner mais moi ces petits trucs me font un bien fou !

Je pars de loin et petit à petit mon esprit s’habitue à ce cap bien plus positif que j’ai choisi!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Back To Top